Pieger les fouines

Comment pieger une fouine

Une fouine dans la maison ! Mais comment faire pour la piéger ?

La présence d'une fouine dans votre demeure ou dans un de vos bâtiments peut vite devenir un cauchemar si vous ne prenez pas les mesures qui s'imposent pour vous en débarrasser. Cet animal va s'approprier vos murs et y faire son nid. Elle peut choisir de s'y installer durablement et donc de l’aménager selon son goût. En effet, la fouine peut être responsable de bon nombre de dégâts matériels :

  • dommages électriques
  • dommages d'isolation et de cloisons
  • nuisances sonores et olfactives
  • etc.

Ne vous fiez surtout pas à son apparence féline car en réalité, la fouine est une véritable bête sauvage. Un sourire ravageur et 38 dents qui font toute sa réputation. La fouine, qualifiée à juste titre de « tueuse de poules », se promène jusque dans nos poulaillers. Cet animal, friand d’œufs et de graines, n'épargnera rien ni personne quand il s'agira de se nourrir ou de se faire une place bien au chaud dans nos maisons et nos voitures.

Mais qu'est-ce qu'une fouine ?

La fouine, de son nom scientifique « Martes foina», est un animal de la famille des mustélidés. C'est aussi un petit animal poilu, court sur pattes et capable de se faufiler dans des interstices de 5 cm. On la trouve principalement en Europe et en Asie. Comme ses cousins la belette, le blaireau, la loutre, le putois ou encore le furet, la fouine se caractérise par une odeur assez forte et des habitudes de vie plutôt nocturnes.

Reconnaître la présence d'une fouine !

Face à l'animal, vous ne devrez pas la confondre avec la martre. En effet, il est possible de les différencier grâce à la tâche qu'elle porte sur leur poitrine. Chez la martre, la tâche est claire tirant sur les jaunes et triangulaire, tandis que chez la fouine, la tâche est blanche et descend sur ses pattes. Même si vous ne la croisez pas directement, il y a des signes qui ne trompent pas :

  • Le bruit nocturne,

lorsque la fouine cherche à se frayer un chemin dans votre grenier ou vos cloisons, lors de ses va-et-vient incessants pour se nourrir Si vous vivez au sein même du bâtiment concerné vos nuits seront vite perturbées et sa présence ne fera aucun doute.

  • La présence d'excréments et d'odeurs d'urine,

lorsque la fouine cherche à marquer son territoire, pour clarifier ses relations avec ses partenaires Vous pouvez reconnaître les crottes de fouines qui seront dispersées un peu partout autour du lieu qu'elle aura choisi pour nicher. D'une manière générale, elles sont longues, fines et noires. Leur composition est faite d'os, de poils, ou encore de noyaux végétaux.

Les différents pièges à fouines

Il existe un certain nombre de pièges possible pour attraper une fouine. Vous devrez le choisir en fonction de votre habitation, du lieu de piégeage ou encore si vous souhaitez relâcher la fouine dans la nature après sa capture.

Les pièges mécaniques

Aussi appelés « pièges à œuf » ou « pièges à appât », ces pièges fonctionnent grâce à une amorce alimentaire parfois empoisonnée puisque le but premier de ce type de piège est de tuer l'animal nuisible. Leur efficacité est redoutable s'ils sont positionnés correctement et si l’appât est bien choisi. Ils s'utilisent à l'intérieur comme à l'extérieur.

Les pièges en X

Ils sont recommandés pour piéger l'animal sur ses lieux de passage ou de faufilage. Vous pourrez ainsi les installer dans les voies d'entrée et de sortie empruntées par la fouine pour avoir accès à votre habitation ou encore dans le compartiment moteur de votre véhicule si vous constatez que vos câbles et tuyaux sont grignotés. En effet, nous ignorons véritablement cet engouement mais la fouine raffole du caoutchouc. Ici encore, vous pouvez faire usage d'un appât pour inviter la fouine à se glisser dans votre piège.

Les boîtes en bois

Voici la solution la plus apaisante pour l'animal puisqu'il s'agit de lui offrir un endroit douillet pour s'y reposer. Une fois entrée dans la boîte, celle-ci se refermera sur l'animal et vous pourrez ensuite la relâcher dans la nature, loin de chez vous, si le cœur vous en dit. N'ayez pas peur des kilomètres car, comme tout animal sauvage, la fouine est capable de s'orienter facilement et donc de retrouver son chemin de manière instinctive. Un peu de paille et un appât efficace vous permettront de coincer l'animal perturbateur de votre tranquillité.

L’appât et le placement du piège

Le choix de l’appât est primordial pour bien piéger une fouine. Même si, sa caractéristique alimentaire est d’être omnivore, vous ne pouvez pas, pour autant, utiliser n'importe quoi. Vous devez être conscient des risques que vous encourrez à vouloir attraper une fouine surtout s'il s'agit d'un piège mortel. Dans ce cas précis, il est possible que votre appât attire un tout autre animal que la fouine est donc, mette en danger un animal de compagnie ou une autre espèce protégée. L’œuf restera la meilleure option car aucun chien ni chat ne cherchera à se l'approprier alors que vous êtes certain de faire plaisir à la fouine qui en raffole. Après le choix de l’appât vous devrez chercher à positionner au mieux votre piège. Il est inutile de poser le piège aux abords de son nid car, en réalité, la fouine, en bon opportuniste, ne chasse pas prés de son lit mais à l'extérieur lors de ses déplacements. Il sera donc plus judicieux de poser le piège à l’extérieur de la maison et de laisser la fouine s'en imprégner avant de l’appâter et de l'armer. Vous pouvez également agir progressivement en rapprochant l’appât petit à petit jusqu'à le faire entrer dans le piège et enfin l'armer. Dans ces conditions, la mise en confiance de l'animal demande de la patience car elle peut prendre plusieurs semaines.

Évitez la récidive

La meilleure manière de se débarrasser d'une fouine est encore de ne pas la laisser entrer chez vous. Il existe un certain nombre de dispositifs et de techniques de prévention pouvant vous aider :

  • les dispositifs Stopig pour empêcher l'animal de s'introduire dans les interstices comme sous les tuiles par exemple
  • faire l'entretien des végétaux comme l'élagage et le débroussaillage pour limiter l’accès aux bâtiments et aux poulaillers
  • les répulsifs professionnels
  • les dispositifs à ultrasons

Au-delà de tout ça, il circule de vieilles croyances transmises par les anciens et qui sont censées nous débarrasser des fouines ou même, paraît-il, de les empêcher de s'installer. Ces techniques dont l’efficacité n'est pas prouvée, ont traversé les âges et sont à envisager d'un point vu préventif car il ne faut pas oublier que la fouine, aussi petite soit-elle, reste un animal sauvage. Il est donc préférable d'avoir recours à des dispositifs et à des techniques professionnels pour s'en protéger durablement.

La fouine n'aime pas les goûts et les odeurs !

Un certain nombre de remèdes en répulsifs naturels contre les fouines consistent à répandre des odeurs fortes capables, selon la légende, de les repousser hors de nos murs. Il s'agit de senteurs agressives pour la fouine à base de :

  • moutarde
  • poivre
  • vinaigre
  • parfums en tous genres

Certaines méthodes parlent aussi de boules de naphtaline qui, insérées dans ses lieux de passage, feraient fuir l'animal ou encore de Marc de café répandu sur le sol et dont le goût amer ne lui donnerait pas plus envie de rester.

La fouine n'aime pas l'agitation!

Vous pouvez aussi tenter de la faire fuir en l'accablant d'une lumière vive la nuit ou de bruits criants si vous vivez hors agglomération, sans voisin ni enfant. Réussir à repousser l'animal par inconfort aura pour avantage de ne pas le voir revenir s'installer. Cependant, vous n’êtes pas à l'abri que l'un de ses congénères ne vienne le remplacer. Si toutes ses méthodes ne viennent pas à bout de votre locataire indésirable nous vous conseillons de faire appel à des professionnels des nuisibles ou de, tout simplement, déménager. Attention tout de même, avec son surnom de « chafouine », prenez garde de ne pas le retrouver confortablement installé dans vos valises quand vous viendrez à les poser dans votre nouveau havre de paix.

Retour





Écopiège version Transparent, Piège Collier pour la capture des chenilles processionnaires du pin
Écopiège version Transparent, Piège Collier pour la capture des chenilles processionnaires du pin
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...